Une vie en meute

0
77
Les loups sont des animaux solitaires et territoriaux, qui vivent dans des meutes.
La meute comprend un couple reproducteur et ses petits. Elle se compose de 3 à 5 loups. Le territoire d’une meute est de 100 à 300 km2 et peut s’étendre sur plusieurs départements. La meute vit dans un endroit où il y a de la nourriture en abondance.

Le loup peut-il s’attaquer à l’homme ?

Le loup, espèce strictement protégée en France, n’attaque jamais les humains. Il peut toutefois attaquer les troupeaux de moutons et les chiens errants, et causer la mort de brebis. Le loup est en revanche un prédateur du gibier sauvage, qui représente la majeure partie de sa
alimentation. En France, le loup est une espèce protégée depuis 1992 (arrêté ministériel).

Où vit le loup en France ?

Le loup a disparu de France dans les années 1930 et n’a fait sa réapparition qu’au cours des années 1990. Aujourd’hui, l’espèce est présente sur le territoire français de manière plus ou moins continue, selon les départements et les zones géographiques où elle est présente. Les zones de présence permanente du loup en France sont au nombre de quatre : les Alpes, le massif Central, les Pyrénées et le Jura.
La population française de loups est estimée à environ 580 individus, dont une soixantaine dans les Alpes. Les autres départements abritant des meutes françaises sont l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

Mode de vie

La meute de loups est composée d’un couple dominant (ou couple alpha) et de plusieurs couples secondaires. La hiérarchie au sein de la meute est très stricte et le mâle alpha (ou « leader ») est le seul à être autorisé à s’accoupler avec plusieurs femelles. Il est également chargé de l’éducation des louveteaux et du maintien de la cohésion du groupe.

Combien de temps vit-il ?

L’espérance de vie d’un loup est en moyenne de 7 à 8 ans.

Le loup gris

Bien que le loup arctique soit considéré comme le plus fascinant grâce à son pelage blanc, le loup gris (Canis lupus) est le plus commun des loups, avec plus de individus. On le trouve dans toute l’Eurasie, à des altitudes variant du niveau de la mer aux sommets des montagnes. Les populations de loups sont en augmentation depuis le début du et ont atteint un effectif de 580 individus en France.
En Europe occidentale et centrale, les loups sont présents depuis le Paléolithique moyen, mais leur expansion a réellement commencé avec l’arrivée des loups gris.
Le loup gris (Canis lupus) a été introduit en Amérique du Nord par les colons européens. Il est également présent en Amérique du Sud.
Les loups gris sont les seuls prédateurs de grands ongulés (ongulés de taille supérieure à la moyenne).
Ils se nourrissent de proies animales sauvages (bovins, ovins, caprins, cervidés…), mais s’attaquent aussi aux troupeaux domestiques. Ils sont capables d’effectuer des bonds de plus de 3 mètres.
Le loup gris (Canis lupus) est un mammifère carnivore, mais il n’est pas considéré comme dangereux pour l’homme. Il est protégé en France par la Convention de Berne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici