Les bons gestes face aux aboiements d’un chien

0
31
éducation

Vous avez un chien qui aboie sans cesse. Aussi gênant soit-il, vous ne savez comment réagir. Découvrez des conseils qui vous aideront à contrôler la situation et à y remédier.

Pourquoi votre chien aboie-t-il ?

L’aboiement est un comportement tout à fait normal chez le chien. C’est son principal moyen de communication. Il l’utilise pour transmettre un message. En effet, diverses raisons poussent un chien à aboyer.

En premier lieu, l’excitation. Les aboiements de joie et d’excitation sont assez fréquents chez les chiens. Un chien qui est heureux de voir son maître aboiera pour l’accueillir. De même, lorsque vous jouez avec lui, il aboiera pour vous manifester son contentement.

Si le chien est effrayé et se sent menacé, il aboiera pour repousser et faire fuir l’objet de sa peur.

Un chien qui se sent seul et délaissé aboiera également. Ses aboiements à lui, seront semblables à des gémissements. C’est sa manière à lui d’exprimer sa solitude et sa tristesse. C’est aussi une façon d’attirer l’attention de son maître et de lui faire comprendre qu’il est là.

Dans un souci de protection, votre chien peut aussi se mettre à aboyer pour vous prévenir de la présence d’un danger.

Mais cela devient pénible, lorsque ces aboiements sont de plus en plus récurrents et interviennent à la moindre occasion. Si vous êtes face à une telle situation, sachez que ce n’est pas normal. Vous devez à tout prix trouver des solutions pour y mettre un terme avant que la situation n’empire.

Comment y remédier ?

Pour y remédier de la meilleure façon, vous devez avant tout identifier la source du problème. En effet, pour que cela fonctionne, la solution doit être adaptée selon la raison qui pousse votre chien à aboyer.

Passer du temps avec votre chien

S’il aboie dès qu’il vous voie, cela signifie qu’il réclame votre attention. Pensez donc à lui accorder plus de temps. À l’aide des jeux canins, vous pourrez l’occuper même en votre absence.

Adopter l’éducation canine

Il vraiment très important d’éduquer votre chien. Vous devez à tout prix lui enseigner les choses à faire et celles à ne pas faire. Comprenez que pour qu’il soit équilibré, il a besoin d’avoir des repères.

Pour ce faire, vous devez vous faire comprendre de lui. Apprenez-lui à obéir aux ordres. Faites-le sans toutefois être brutal. Ayez plutôt recours à une méthode d’encouragement. Demandez-lui de se taire et proposez-lui en retour une récompense qui peut être une friandise, un câlin, ou voire un compliment.

Ces exercices sont à répéter de manière fréquente. Avec le temps, cela créera en lui un automatisme et il arrêtera d’aboyer à chaque fois que vous le lui demanderez.

La friandise peut également vous servir à faire diversion durant vos promenades. Pour un chien qui a l’habitude d’aboyer sur les passants, dès qu’il se mettra à le faire, proposez-lui une friandise. Pour l’avoir, il sera obligé de se taire.

Toujours est-il que faire taire un chien est un processus assez long qui demande du temps et de la patience. Vous pouvez également décider de rejoindre un club canin. Ces professionnels, experts de l’éducation canine, vous seront d’une grande aide.

Et si c’était le syndrome Hs-Ha ?

Le syndrome d’hypersensibilité-hyperactivité se caractérise par un problème d’autocontrôle. Si votre chien en est atteint, il sera constamment excité. Impossible de se tenir en place, il poussera des aboiements et des gestes brusques presque tout le temps. S’il n’est pas traité à temps, il peut s’avérer dangereux tant pour vous, que pour vos proches. Donc si votre chien aboie de manière excessive, consultez au plutôt un vétérinaire afin de vous assurer qu’il n’en est pas atteint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici