Devenir éducateur canin : que faut-il savoir ?

0
102

Vous tenir au côté des animaux de compagnies, notamment des chiens vous procure une sensation de bonheur ? Souhaitez-vous développer cette relation pour en faire votre métier ? Pourquoi donc ne pas devenir éducateur canin. Toutefois, avant de vous lancer dans ce passionnant métier, découvrez les informations importantes à savoir, les compétences devrez-vous avoir, vos missions, les études et formations devrez-vous suivre, les débouchés et les évolutions possible.

Les compétences requises devenir éducateur canin

Bien qu’il s’agisse d’un métier accessible à tous, être éducateur n’est pas une profession pour tous. En effet, pour devenir éducateur canin ou comportementaliste canin var, la première qualité indispensable à avoir est la passion pour les chiens.

Il est également indispensable pour un éducateur canin d’avoir les qualités suivantes :

  • Être patient,
  • Rigoureux,
  • Ferme,
  • Pédagogue,
  • Avoir confiance en soi,
  • Avoir un très bon relationnel avec les humains (les propriétaires des chiens).

Pour exercer pleinement ce métier, l’éducateur canin doit disposer de connaissances théoriques approfondies sur les différentes races de chien :

  • Anatomie,
  • Comportement,
  • Environnement,
  • Organisation sociale…

De cette manière, il peut venir en aide à toutes les races canines. Que ce soit un berger allemand, un labrador, un malinois, un boxer ou un rottweiler, il peut le dresser.

Les missions d’un éducateur canin

Globalement, le rôle d’un éducateur canin est d’éduquer les chiots et les chiens ayant des troubles comportementaux. Les propriétaires de chiens font généralement appel à un spécialiste du dressage canin pour différentes raisons :

  • L’apprentissage des bases de l’éducation,
  • La sociabilisation,
  • Pour résoudre des problèmes d’obéissance.

L’éducateur canin, dans son métier, se déplace chez les propriétaires de chien. De cette manière, il peut prendre connaissance et analyser le trouble de comportement à rectifier. Il élabore ensuite différentes méthodes de dressage en fonction des résultats de son analyse. L’éducation se fait souvent sous forme d’exercices et de jeux en situation réelle avec un système de récompense.

Chaque éducateur canin dispose de ses propres techniques. Toutefois, le but à atteindre est le même : établir une relation saine entre le propriétaire et l’animal. Il est également du ressort de l’éducateur canin de conseiller les propriétaires de chiots et de chiens sur différents plans :

  • Alimentation,
  • Santé,
  • Hygiène,
  • Législation.

Etudes et formations suivre pour devenir éducateur canin

Actuellement, le Brevet Professionnel éducateur canin (BP éducateur canin), créé par le Ministère de l’Agriculture, est le seul diplôme reconnu par l’État. De nombreux CFA et CFFPA dans plusieurs départements de France proposent les formations adéquates pour obtenir ce brevet. En suivant la formation, l’étudiant alterne cours et stage en entreprise. Accessible à tous, toute personne ayant 18 ans et plus peut suivre la formation pendant 2 ans (ou 1200 heures).

Toutefois, pour exercer cette profession, il n’est pas obligatoire d’avoir le BP éducateur canin. Il existe divers établissements et centres de formation privés qui proposent des formations certifiantes pour devenir éducateur canin. Vous avez le choix entre une multitude d’écoles privées et d’organismes de formations à distance partout en France.

Pour devenir éducateur canin, le seul document obligatoire à avoir est l’ACACED ou l’Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques qui est connu comme étant le CCAD. L’ACACED certifie que vous êtes conscient des besoins physiologiques, comportementaux et biologiques de l’animal. En ayant cette attestation en main, vous pouvez exercer légalement un métier auprès d’animaux de compagnie.

Métier d’éducateur canin : quels débouchés et évolutions ?

Après l’achèvement de la formation, il est fortement conseillé de faire du bénévolat avant de démarrer son activité. Pourquoi ? Passer par cette étape permet de renforcer la confiance en soi, mais également d’approfondir la compréhension du déroulement du dressage.

Avec plus d’expérience, la majorité des éducateurs canins développe une carrière en auto-entrepreneur. La rémunération d’un éducateur canin dépend de plusieurs facteurs (entre 1000 jusqu’à 2500 euros par mois) :

  • La région géographique,
  • La demande,
  • La concurrence,
  • Mais surtout de l’efficacité de l’éducateur canin.

Selon les préférences du professionnel, un éducateur canin peut choisir d’autres activités, en complémentaire ou en évolution de son aptitude. Parmi les évolutions du métier d’éducateur canin, vous pouvez :

  • Ouvrir votre propre élevage canin,
  • Devenir toiletteur canin,
  • Devenir un agent cynophile,
  • Ouvrir une pension pour chiens,
  • Éduquer des chiens guides d’aveugle,
  • Dresser des chiens de défense ou de chasse,
  • Former des chiens pour un film ou un spectacle,
  • Éduquer des chiens d’assistance pour les enfants en situation de handicap.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici