Comment réaliser soi-même le toilettage de son chien ?

0
197
Comment réaliser soi-même le toilettage de son chien

Le toilettage de votre chien est d’une grande importance pour son bien-être. Cependant, il se peut que vous n’ayez pas toujours la possibilité de l’emmener chez un toiletteur professionnel et que vous ne sachiez pas comment le faire. Pour vous aider, découvrez dans cet article les techniques pour vous occuper parfaitement de votre chien vous-même.

Les bons gestes à adopter

Quelle que soit la race de votre chien, il a besoin de soins pour maintenir une bonne forme et une bonne santé. Ainsi, il y a quelques bons gestes à adopter pour son bien-être :

  • Lui inculquer une bonne habitude dès le plus jeune âge

Pour que votre chien n’ait pas de réticence lorsque le moment du toilettage arrive, vous devez lui inculquer dès le plus jeune âge les habitudes liées à ces moments de soins.

  • Réaliser un brossage de façon régulière 

Un brossage régulier favorisera l’absence de nœuds et il éliminera le sous-poil morne et terne. De plus, cela réduira grandement la quantité de poils qu’il avale, diminuant par conséquent les risques de boules de poils. Sachant que ces derniers peuvent provoquer des occlusions intestinales et des vomissements, le brossage est un point important à ne surtout pas négliger.

  • Éviter d’utiliser des produits qui ne sont pas adaptés aux chiens

Ayant un pH qui diffère de la nôtre, les chiens ont besoin de produits qui leur sont spécifiques. Par conséquent, privilégiez les produits qui leur sont destinés en tout temps. Pour les retrouver, vous pouvez vous tourner vers une pharmacie vétérinaire.

  • Ne pas abuser des bains 

Le bain n’est pas à faire systématiquement puisque les poils de votre chien contiennent des vitamines qu’il lèche et ingère. Une fréquence mensuelle peut tout à fait suffire. Ou bien, lorsqu’il sent mauvais ou qu’il est sale.

  • Penser à tondre votre chien si le besoin se fait sentir

La tonte d’un chien demande qu’il soit calme et posé. Un dressage est donc très important pour éviter de blesser votre chien. Si sa race n’a pas de toilettage standard, évitez toutefois de le tondre.

Les outils indispensables pour un toilettage réussi

Pour que le toilettage se passe tranquillement et qu’il soit sans risque pour votre chien, vous aurez besoin d’avoir les quelques outils qui suivent :

  • une brosse à dents pour chien ;
  • un peigne ou une brosse ;
  • une bassine, un bain ou une douchette ;
  • un coupe-griffes ;
  • une paire de ciseaux ;
  • quelques friandises apaisantes ;
  • une serviette.

Par ailleurs, vous aurez besoin d’autres produits qui ont été développés pour ne pas les blesser. De ce fait, pensez à acheter un shampoing doux pour chien et un dentifrice pour chien.

Les techniques pour un lavage sans accroc

Pour que le lavage de votre chien se passe dans les meilleurs des cas, il y a quelques techniques qui peuvent vous aider :

  • Habituez-le au toilettage

Comme expliqué auparavant, le mieux sera d’initier votre chien dès le plus jeune âge pour éviter des réactions agressives ou sa fuite.

  • Pensez à le récompenser

Pour qu’il apprécie les moments de toilettage, il n’y a rien de mieux que le renforcement positif. En lui offrant des friandises lorsque vous le lavez, le toilettage se convertira en un moment de plaisir et de partage entre vous et lui.

  • Réglez la bonne température de l’eau de son bain

La température idéale de l’eau pour laver un chien se situe entre 35 °C et 40 °C. Pour vous assurer qu’elle ne soit ni trop chaude ni trop froide, testez la température comme pour laver un enfant.

  • N’oubliez pas de le sécher avec une serviette

Préférez plutôt le séchage avec une serviette à un séchoir. Vous éviterez ainsi de l’effrayer ou de brûler sa peau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici