Bien vivre avec un chien en appartement, une question d’éducation !

0
473
From above cheerful female smiling and looking at obedient dog while relaxing on floor at home

 

Certaines races ou types de chiens sont plus adaptés à une vie en appartement car ils ne prennent pas trop de place, ont besoin de moins de temps de promenade, ne mangent pas des quantités gargantuesques de nourriture comme les grands chiens.

Une fois les préalables listés, le coup de cœur opéré et les bases d’une éducation canine pour une bonne socialisation posées, le jeu en vaut vraiment la chandelle. Car le chien est un merveilleux compagnon de vie pour le maître, la famille, les enfants.. et les personnes âgées pour lesquelles ces temps de distanciation sociale ont aggravé la solitude qui sévit déjà beaucoup dans les villes.

Motivés ? Nous espérons que ce guide vous aidera à vous décider.

Adopter un chien adapté aux appartements ? 

Un chien de petite taille qu’on appelle aussi chien d’agrément ou chien de compagnie sera certes moins “encombrant”, aura besoin de moins d’exercice physique, sera moins “coûteux” et plus adapté à des espaces “clos”. Bouledogue français, Chihuahua, Yorkshire Terrier teckel, Caniche, Bichon (frisé, bolonais, havanais ou maltais), Pékinois, Shih Tzu, Lhassa Apso, Carlin, Basset, Jack Russel, .. Pour connaître toutes les races, vous pouvez consulter certains sites spécialisés. Mais n’oubliez pas de visiter celui de la SPA car de nombreux chiens de race ou croisés attendent d’être adoptés.

Avec une bonne éducation et l’attention de son maître, tout animal, petit ou grand, s’adaptera à son environnement. Si vous aimez les Bergers allemands, les Labrador, les Golden ou les Husky, n’hésitez pas. Evitez quand même les grands chiens comme les Matins de Naples, Terre-Neuve ou Dogue allemand. Ne serait-ce par mégarde car on ne se rend pas toujours compte de la taille adulte d’un chiot sur lequel on craque !

Comment éduquer son chien en appartement ?

Fixez des limites. Posez des règles. Les chiens aiment la structure. Cela est particulièrement vrai lorsque vous cohabitez dans un espace restreint.

Le chien est autorisé à monter sur les meubles ? Sur le canapé ? Décidez et vous vous y tenez. Ce sera plus simple pour lui de s’y habituer. Car il n’y a rien de pire pour un chien que les règles changeantes parce que ce jour-là vous n’êtes pas d’humeur ou parce que l’animal à quatre pattes aurait le droit de s’installer dans le fauteuil sous certaines conditions. Ce serait trop demandé au chien que d’avoir autant de discernement. Les chiens n’aiment pas quand c’est compliqué.

Bien éduquer un chien, c’est lui poser des règles claires et simples à respecter avec un ordre et un signal bien identifié. A force de répétition et de clarté, il mémorisera. Un chien sait ce que signifie le respect des territoires.

Créez-lui un espace sécurisé

Créez un espace pour votre chien. Les chiens sont des animaux de tanière, c’est à dire qu’ils ont un besoin instinctif de se protéger des prédateurs et des conditions climatiques. Aussi, ils aiment avoir un espace défini qui leur appartient, dans lequel ils se sentiront en sécurité s’il devait y avoir danger ou simplement pour s’isoler.

Pourquoi pas une caisse ? Cela peut nous sembler trop cloisonné. Mais un chien n’est pas un humain.

Les chiens adorent la routine 

Alors que nous redoublons de créativité et d’imagination pour agrémenter nos vies et les rendre moins routinières, le chien ou la chienne préfèrera au contraire les rythmes réguliers, les habitudes et le familier. Car cela le rassure et le met en confiance.

Remplissez sa gamelle d’alimentation du chien ou du chiot (croquettes ou autres) tous les jours à la même heure. Il calmera le stress de savoir s’il va manger. N’oubliez pas qu’il est totalement dépendant de vous, d’autant plus s’il s’agit d’éduquer un chiot. Les premiers mois seront importants. Fixez également un horaire de promenade qui soit plus ou moins le même. Notamment pour faire pipi ou faire ses besoins. Ça aidera fortement pour apprendre la propreté à un chiot.

Le week-end, c’est un peu différent. Il le comprendra car là encore ce sera une question d’habitude à prendre avec le temps. Sortez par exemple en changeant de parcours de promenade ou de parc le week-end.

Le rassurer en lui donnant des repères n’en sera que plus bénéfique pour réussir l’éducation du chien ou l’éducation du chiot, sa sociabilisation et vous faire obéir. Vous serez pour lui quelqu’un de fiable, sur lequel il peut compter. L’obéissance n’en sera que plus aisée.

L’éducation à la séparation sans dramatisation

L’un des principaux problèmes liés aux chiens d’appartement est l’angoisse de séparation. Les chiens a priori supportent mal qu’on les “abandonne” pour partir travailler ou aller au ciné. A nouveau c’est une question d’habitude. Car à chaque fois vous revenez et souvent à la même heure.

Ne dramatisez-pas lorsque vous devez partir. Partez simplement sans chichis. Un simple salut et vous voilà parti, même si vous l’entendez déjà aboyer. Au retour, alors que le chien vous fait la fête, content de votre retour, la queue frétillante, adressez-lui un simple sourire et vaquez à vos occupations. Vous pourrez toujours lui faire un câlin ou jouer avec lui plus tard. L’important étant de ne pas lier la séparation à de l’émotionnel.

Si la situation ne s’arrange pas d’elle-même, n’hésitez pas à désamorcer le “problème” en ayant recours à l’accompagnement ponctuel d’un éducateur canin ou comportementaliste canin qui ont l’aptitude nécessaire et le certificat de capacité.

La sacro-sainte balade du chien 

La meilleure façon d’avoir un chien heureux et en bonne santé dans un appartement est de lui accorder de l’attention et du temps, de développer une complicité. Trouvez des moyens d’interagir autrement que celui de nourrir son chien. Ce n’est pas un poisson rouge.

Le moment idéal, c’est les promenades. Lui donner la balle et lui dire d’aller “chercher la baballe” semble être surfaits pour un humain. Pas pour un chien. Il adore ça. Les chiens aiment courir, jouer, aller renifler ses congénères du quartier, certains apprécient de mâcher. Procurez-lui des nonosses ou des jouets à mâchouiller. Ça les amusera, les occupera, leur fera dépenser leur énergie.

Éduquer un chien en appartement par la Méthode positive

Aboiements intempestifs, aboiement contre le facteur, le voisin, le passant, ses besoins faits au mauvais endroit, comportement gênant, etc. La plupart du temps un apprentissage par punition et dramatisation ne fait que générer du stress supplémentaire voire un cercle vicieux qui peut se transformer à terme en traumatismes et troubles du comportement comme la peur des humains. Le chien aboie d’autant plus. Voire peut devenir agressif ou faire une fugue.

L’apprentissage de manière “positive”, c’est à dire que le chien ou le chiot mémorise ce qu’il doit faire pour que son maître soit content de lui valorise l’animal et développe sa motivation. Car un chien aime faire ce qu’on attend de lui, ce qu’on lui demande. Il recherche la complicité.

Pour se faire, récompensez les bons comportements par un regard satisfait, un « bravo » ou un « c’est bien mon chien ! », une caresse ou tout autre motif de plaisir pour votre chien. Et IGNOREZ les mauvais comportements pour que le chien ne se focalise pas sur son « erreur », ne dédramatise pas, ne stresse pas. Sans réaction de votre part à ses mauvais comportements, votre chien ne les retiendra car il les jugera inutiles, ne lui apportant rien d’intéressant de votre part. Tout simplement.

Des ordres de base comme “assis” ou plus compliqués comme la marche aux pieds sans laisse ou le « pas bouger » nécessitent dans un premier temps de susciter leur gourmandise. Des friandises canines feront l’affaire. Tout au moins le temps que les bonnes habitudes s’installent et que les ordres soient compris. Car vous associerez tout ordre à une gestuelle ou à un petit mot simple que vous aurez choisis.

Pour résumer, la Méthode positive a pour objectif le renforcement positif. Elle ignore les mauvais comportements, récompense les bons comportements, pour qu’à terme ils deviennent systématiques.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici